Press review  -  Revue de presse  -  Taol-sell war ar c'hazetennoù

RYTHMES CROISÉS

25/10/2018

L’ambiance oscillait entre musique pop et jazz. Le son rappelait parfois le groove et le funk africain de la fin des années 70. Victor SIMON proposait d’ailleurs quelques solos de basse étourdissants soutenu par une batterie incisive.

Il faisait chaud naturellement et les musiciens ont encore fait monter le thermomètre de plusieurs degrés.

FOLK WORLD

01/2019

Des intonations tout en douceur ou un côté félin. LUNCH NOAZH confirme avec ce nouvel opus les séduisantes impressions laissées par le précédent CD. Si le groupe s’apprécie grandement sur disque, il est également à découvrir sur scène.

YA !

10/11/2017

BREMAÑ

12/12/2015

 

N'eus ket tu da dremen hep Lunch Noazh, pa laka hor yezh war-wel en un aergelc'h ken dic'hortoz.

RYTHMES CROISÉS

01/10/2015

 

Une fusion réussie et très aboutie entre musique pop et jazz. On se laisse alors vite absorber par cet univers mélangeant guitare, basse, batterie, violoncelle, harpe et saxophone dans lequel le chant en breton trouve sa place.

AR GEDOUR MAG

17/09/2015

 

Lunch Noazh, une musique étonnante (…) qui sort des sentiers battus, un de ces groupes qui se démarquent en proposant des sons différents, entre trad et jazz, entre lounge et pop. Un mélange des genres très efficace. À découvrir absolument.

OUEST-FRANCE

27/07/2015

 

Lunch Noazh renouvelle la scène bretonne.

LINEATRAD

11/2015

 

Lunch Noazh, gruppo formato da elementi tanto giovano quanto talentuosi, che si è esibito venerdì 7 agosto al Quai de la Bretagne; il complesso, capitanato egregiamente dal sassofonista Julien Vrigneau, ha proposto brani tratti dal loro CD "Breudeur ha c'hoarezed" (Fratelli e sorelle).

JURY GRAND PRIX DU DISQUE

06/2015

 

Des cordes et des cuivres pour un jazz noz où la tradition n'est jamais éloignée d'envolées musicales et d'échappés des chemins de traverse qu'il est si bon de découvrir.

REC

06/2015

 

Lunch Noazh propose avec ce splendide album une démarche captivante qui agrémente plusieurs combinaisons à travers ses élégantes versions qui voyagent à travers une écriture musicale portée par les énergiques et envoutantes inspirations.

AR MEN

07/2014

 

Le leader et saxophoniste Julien Vrigneau donne le tempo par ses compositions et ses chorus qui cherchent à sortir des sentiers battus. Mais plus qu'une formation lambda de jazz qui se contenterait de revisiter des standards, (…) le résultat étonne car le jazz vocal est rarissime en Bretagne, et cette expérience vient donc à point nommé.

FOLK WORLD

11/2014

 

Mixing drums, trumpets, saxophone with Celtic harp, this band bases their original composition on jazz with a folky touch. A relaxing album with easy going tunes. The nice female vocals are backed by strong musicians that know how to create a relaxing and happy mood through their play.

BRETAGNE MAGAZINE

05/2014

 

Rafraîchissant. Encore un de ces carrefours salutaires où l'air souffle, décoiffant la tradition sonore. Cette variété jazz est un moment délicieux, caressé par des ailes d'anges, le soprano aérien ou la harpe cristalline.

LE TÉLÉGRAMME

12/07/2014

 

Le groupe Lunch Noazh a offert un beau spectacle, ne manquant pas de surprendre par son alliance très originale mais non moins séduisante de jazz sur des textes en breton.

YA !

02/05/2014

 

Ar sonerezh kinniget war an 11 tamm a zo sklaer ha fraezh. A-hed ar bladenn e seblant ar sonerezh bezañ e servij ar vouezh hag ar pozioù. Ur bladenn a zo plijus da gaout er c'harr, ur galv evit dihuniñ, evit sellet tro-dro d'an den, evit mont gant e hent.

LE CRI DE L'ORMEAU

05/2014

 

C’est le saxophoniste Julien Vrigneau, principal compositeur du groupe, qui donne le diapason du projet avec la voix de Maëla Le Badezet comme vecteur principal. Le résultat est étonnant, car on ne peut le comparer à rien d’existant. Les mélodies s’affranchissent totalement d’une quelconque parenté avec la musique traditionnelle, où le saxophone de Julien Vrigneau lance des chorus qui trouvent des notes en dehors des conventions. Une expérience à suivre de près, car la langue bretonne apporte des sonorités inédites dans cette forme de jazz inclassable.

MUSIQUE BRETONNE

05/2014

 

Un album qui s'avère en outre des plus recommandables

LE PEUPLE BRETON

11/2013

 

Nouveau venu sur la scène bretonne, Lunch Noazh nous propose un " quatre titres " prometteur : quatre chansons, en breton, portées par la voix fraîche et séduisante de la harpiste Maela Ar Badezet. Laquelle a su s'entourer de musiciens déjà expérimentés. L'univers très jazz du quintet confirme s'il en était besoin que la langue bretonne s'adapte à toutes les situations. Avec Dernier singe pour la route, qui mêle breton et (un peu de) français, Maela Ar Badezet nous montre toute l'étendue de ses possibilités vocales… Un essai (bien) transformé, et qui en appelle d'autres…

LE PEUPLE BRETON

06/2014

 

On pénètre dans un univers ou domine le jazz et l'improvisation et où la langue bretonne prend toute sa place grâce au chant aérien, épuré, parfois plus grave de Maela. Onze plages de sable fin et doré… On dit la musique de Lunch Noazh romantique, onirique… Ce qui est sûr, c'est que cet album est une jolie réussite.

YA ! 10/01/2014

 

Deus ar raktres d’ar gwirvoud, setu an hent graet gant Lunch Noazh. E 2011 en em vode 5 kamarad, ur plac’h Maela Ar Badezet ouzh ar c’han hag an delenn, ha 4 faotr. Tro-dro da Julien Vrigneau, soner sakso, e kaver Mael Guego ouzh ar gitar, Victor Simon ouzh ar bass ha Xavier Garabedian ouzh an taboulinoù. Kerkent ha savet ar strollad e c’hounezent an Taol-Lañs 2011. Bloaz goude e save ar strollad ur bladenn 4 zitl, “Dimezellig Dantelezet”, bet war ar renk evit prizioù F3 e deroù 2013. Ur bladenn Kendalc’het o deus gant o strivoù. Kenlabouret o deus gant tud evel Malo Morvan, prientet sonioù diwar skridoù gant Yann an Davay pe Lors Landat, unan o kinnig skridoù war ar vuhez pemdeziek, egile war ar bed a hiziv, an anken… Resisaet o deus o sonerezh, ur meskaj jazz-soul, livet a bop-rock, servijet en ur mod primaozet. Ha setu int o vrudañ bremañ o single nevez, “Breudeur ha C’hoarezed 2”, sikouret gant Bahia El Bacha ouzh ar gourebed, da c’hortoz e teufe er-maez o fladenn glok kentañ, e miz Meurzh 2014, warni 10-11 kanaouenn. Lunch Noazh Ul levr savet gant William S. Burroughs, kamarad Jack Kerouak ha strollad ar Beatnik Generation, eo The Naked Lunch. Kavet e vije bet ganto un doare-ober tost deus hini ar Surrealisted hag tud deus Dada. Ul levr all zo gantañ, The Soft Machine, anv ur strollad ivez deus Bro-Saoz hag a sone ur pop-rock-jazz dedennus. « Evidon eo ur skouer e vez moaien bezañ aozet gant jazz evit mont e-barzh e sevenadur e vro. A-benn ar fin eo hon anv ur seurt stumm pennad. » a zispleg Julien Vrigneau.

OUEST-FRANCE

22/07/2011

 

Une rencontre avec Julien Vrigneau permet de découvrir une formation originale en son genre. Pour le groupe Lunch Noazh, composé de quatre musiciens, pas de prise de tête, malgré un trophée remporté au concours musical "Taol-Lañs" à Spézet (Finistère).

Un tremplin qui a permis au groupe de se retrouver sous les feux des projecteurs à l'occasion du festival des Vieilles Charrues à Carhaix. En effet, les quatre musiciens se sont produits en avant-première lors de l'ouverture du festival.

Lunch Noazh est un alliage de chant et de musique instrumentale (plus particulièrement jazz) avec des textes en breton.

Avant le départ pour Carhaix, une dernière répétition a eu lieu au centre culturel de La Chambre au Loup.

LE CRI DE L'ORMEAU

12/2012

 

De la chanson en Breton, sans rien de trad, mais avec un background plutôt jazz, avec la couleur particulière du violoncelle et de la harpe. Une rythmique bien syncopée. Dommage que ce ne soit qu'un mini-CD 4 titres.

© 2019 Lunch Noazh

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now